botox

Botox vs acide hyaluronique : bien faire la différence

Aujourd’hui, avoir recours à des injections pour lutter contre les rides et les signes évidents de vieillissement est devenu l’une des interventions de médecine esthétique les plus courantes et les plus prisées. La toxine botulique (encore appelée Botox) et l’acide hyaluronique sont les produits phares de cette tendance. Pour autant, ils ne possèdent pas les mêmes spécificités ou les mêmes indications. Comment bien faire la différence entre le Botox et l’acide hyaluronique ?

Les points communs entre Botox et acide hyaluronique

Malgré leurs différences, les deux substances ont tout de même quelques points communs. Elles permettent de lutter contre les signes de l’âge et proposent un rajeunissement du visage sans avoir à passer par la chirurgie, avec un lifting facial notamment.

Les deux produits ont le même mode d’application : par injection. Et c’est là l’une des raisons pour lesquelles ils sont souvent confondus.

 

De plus, le Botox et l’acide hyaluronique ont un effet temporaire. S’il faut renouveler les injections après 6 mois pour le Botox, il est possible d’attendre un an ou deux avant d’avoir à nouveau recours aux injections d’acide hyaluronique.

Un fonctionnement différent

La toxine botulique aide les muscles à se relâcher. Ainsi, elle neutralise les muscles qui, en se contractant, causent les rides d’expression. Les nerfs responsables des rides d’expression sont donc temporairement paralysés après une injection.

 

L’acide hyaluronique, quant à lui, est un produit dit de comblement. Il comble la ride et apporte du volume dans la zone traitée, soit dans le sillon de la ride. C’est une molécule naturellement présente dans l’organisme (dans le derme et le cartilage notamment). Lors d’une séance d’injection d’acide hyaluronique à Ajaccio, de l’acide hyaluronique de synthèse biodégradable se mêle à l’acide hyaluronique présent dans la peau et lui redonne son volume initial.

 

Deux produits pour traiter des rides différentes

 

Le Botox s’injecte directement dans le muscle alors que l’acide hyaluronique s’injecte dans la ride, dans la zone graisseuse sous-cutanée.

 

La toxine botulique est utilisée pour traiter les rides du haut du visage, en particulier :

 

  • les rides du front, c’est-à-dire les rides transversales de la partie haute du front),
  • les rides glabellaires, également appelées rides “du lion”, elle se situent entre les sourcils et sont dues au froncement fréquent des sourcils,
  • les pattes d’oie, situées dans le coin externe de l’oeil.

 

Il est aussi possible de traiter les rides dues au froncement du nez avec le Botox.

 

L’action de l’acide hyaluronique se fait surtout au niveau du bas du visage. Pour traiter la ride, l’acide hyaluronique doit la combler. Le produit a aussi un effet volumateur et repulpant. Ainsi, il est utilisé pour redessiner l’ovale du visage mais aussi combler les sillons (notamment les sillons naso-labiaux ou naso-géniens), redonner du volume aux pommettes. Enfin, il aide à estomper les fines ridules pouvant apparaître autour de la bouche.

Autres propriétés

Le Botox et l’acide hyaluronique ne sont pas seulement utilisés dans le traitement des rides.

 

La toxine botulique permet aussi de lutter efficacement contre certaines pathologies grâce à son pouvoir bloquant et myorelaxant (qui agit sur le muscle), parmi lesquelles :

 

  • la transpiration excessive ou hyperhidrose
  • le strabisme,
  • les spasmes des paupières ou blépharospasme,
  • le grincement des dents (bruxisme) nocturne

 

L’acide hyaluronique est lui utilisé pour aider à reconstruire les tissus après une opération de la cataracte ou bien pour traiter l’arthrose du genou. En effet, injecter ce produit dans l’articulation du genou permet de la lubrifier car cela améliore la viscosité du liquide synovial présent au niveau de l’articulation.

L’acide hyaluronique est également depuis peu utilisé pour une nouvelle intervention : la rhinoplastie médicale. Cela permet d’adoucir la bosse du nez en comblant la zone creuse à proximité.

 

Il est possible de réaliser des injections d’acide hyaluronique pour traiter certains types de cernes ou pour améliorer la qualité et l’hydratation de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *